20 ans du CDSP – Énergies

Nouvelles / 20 ans du CDSP – Énergies

ÇA CHAUFFE OU ÇA CASSE?

 

Du coton flambé

La mise à feu d’une boule de coton dans un système appelé « fire piston » est une démonstration relativement simple qui réserve parfois des surprises. Pour y arriver, on place une petite boule de coton au fond d’un cylindre transparent. Dans la pénombre, le conférencier pousse brusquement le piston dans le cylindre. Normalement, la pression monte d’un coup, la température de combustion spontanée du coton est atteinte et le morceau de coton s’enflamme. Mais pas toujours!

 

Une mare de sang évitée : anecdote

C’est la fin de la conférence-démonstration Énergie. L’expérimentateur effectue la démonstration finale, le « fire piston ». Il pousse le piston avec force et pas tout à fait dans l’axe du cylindre. La conséquence : le cylindre se brise en mille morceaux et la main de l’expérimentateur évite de justesse de s’abîmer sur les éclats du cylindre. Encore une fois, l’expérience est spectaculaire… mais un peu plus dangereuse qu’à l’habitude!

 

Que les étoiles brillent!

Cette démonstration a souvent été réalisée à la toute fin de la conférence Énergie. Elle permettait d’ouvrir sur des considérations d’ordre cosmologique. Par exemple : « Comment les étoiles produisent-elles de la lumière? ». Dans le cas des étoiles, c’est la force de gravitation qui, à cause des masses très importantes qui sont en jeu, comprime la matière à un point tel qu’une réaction nucléaire y est initiée. Dans le cas du piston, le réchauffement des gaz est dû à la compression, elle-même étant occasionnée par le mouvement brusque du piston. Cette compression rapide élève la température de l’air à l’intérieur du cylindre, ce qui permet d’enclencher une réaction chimique, en l’occurrence une combustion.