20 ans du CDSP – Mesures et démesure

Nouvelles / 20 ans du CDSP – Mesures et démesure

LE GÉNIE DES ANGLES DROITS

Une idée ingénieuse

Si on vous demandait comment dessiner un angle droit sans règle ni équerre, que répondriez-vous? C’est une question qu’a posée le conférencier à son public à chacune des conférences-démonstrations Mesures et démesure. Cette question peut paraître banale. Pourtant elle en a intrigué plus d’un. Plusieurs ont tenté une réponse sans succès. Un jour, un jeune a trouvé une idée ingénieuse à laquelle le conférencier n’avait pas réfléchi : Pour avoir un coin perpendiculaire, c’est simple, tu prends un morceau de papier, peu importe la forme. Tu le plies en deux au hasard et tu le plies une deuxième fois pour que le pli soit sur lui-même. Tu obtiens toujours un angle droit.  Que dire d’autre que Wow!  Cette idée était tellement originale que le conférencier a arrêté un moment de parler tellement il était surpris! C’était si simple, mais il fallait y penser!

 

La corde à nœuds

La question de l’angle droit remonte à l’Antiquité. Les arpenteurs égyptiens ont alors un problème à résoudre : trouver une solution pour mesurer des terres le plus justement possible afin d’assurer à chaque agriculteur un paiement d’impôts proportionnel à la superficie de son terrain. Ce besoin est le tremplin du développement de la géométrie égyptienne et d’outils de mesure gradués selon la longueur de différentes parties du corps. La corde à nœuds graduée en coudées est alors inventée. Une coudée représente la mesure entre le bout de l’index et le coude d’une personne. Les Égyptiens se servaient de cette corde pour des mesures linéaires et pour la formation d’angle. Comment pensez-vous qu’on puisse former un angle droit avec cette corde? Tout simplement en formant une triangle rectangle.