Les ateliers inventifs

Des ateliers scientifiques gratuits présentés par des cégépiens passionnés!

Dans nos ateliers inventifs, des matériaux et des outils simples sont mis à la disposition des élèves qui sont invités à utiliser leur créativité pour relever un défi scientifique. Ces ateliers sont animés par les Ambassadeurs scientifiques, des étudiants du Cégep Garneau formés par l’équipe du CDSP. Il s’agit d’une occasion pour les élèves d’apprécier les aspects pratiques, manuels et créatifs des sciences tout en côtoyant des cégépiens passionnés.

Les Ambassadeurs scientifiques qui participent à ce projet ont la chance de partager leur passion pour les sciences tout en s’impliquant de façon significative dans leur communauté.

L'escouade des Ambassadeurs scientifiques 2018-2019

Pour vous inscrire

Pour faire vivre un atelier inventif à votre groupe scolaire, il suffit de remplir le formulaire de demande de réservation et de le faire parvenir à l’adresse ci-dessous.

Télécharger le formulaire de demande de réservation

ambassadeursscientifiques@cegepgarneau.ca

Ateliers offerts

Les bolides magnétiques

Le défi que les élèves doivent relever est de fabriquer un véhicule qui sera propulsé par la force magnétique. Les élèves auront donc à installer des aimants sur leur véhicule pour qu’ils interagissent avec les électroaimants des boîtiers du banc d’essai auxquels ils ont accès à tout moment pour tester leurs prototypes. Ces boîtiers contiennent deux bobines qui peuvent être utilisées ensemble ou séparément et le sens du courant qui passe dans ces bobines peut être inversé.

Les concepts associés à cet atelier sont : magnétisme, électromagnétisme, force magnétique, ferromagnétisme, courant électrique, roulement, force de frottement, 1re et 2e lois de Newton, etc.

Les éoliennes

Le défi que les élèves doivent relever est de fabriquer une éolienne capable de faire allumer une diode électroluminescente (DEL). L’élément le plus important de l’éolienne est un petit moteur électrique qui est utilisé comme générateur, afin de convertir l’énergie mécanique du mouvement de l’éolienne en énergie électrique. À tout moment, les élèves peuvent tester l’efficacité de leur éolienne en la plaçant devant un des ventilateurs de l’aire d’essai. Deux DEL différentes permettent une progression du défi et un système de mesure de tension est aussi disponible pour les encourager à améliorer leurs prototypes.

Les concepts associés à cet atelier sont : énergie, transformations d’énergie, rendement, rotation, aérodynamisme (profil d’aile), moment d’inertie, générateur électrique, etc.

Document de l’enseignant

Vous êtes sur le point de recevoir dans votre classe un atelier inventif des Ambassadeurs scientifiques du Cégep Garneau. Le document ci-dessous a pour objectif de mieux vous faire connaître les objectifs pédagogiques  de ces ateliers et de vous donner toutes les informations relatives à la venue des Ambassadeurs scientifiques dans votre classe.

Télécharger le document de l’enseignant

L’approche pédagogique du tinkering au cœur des Ateliers inventifs

L’approche du tinkering, qui pourrait se traduire par « bidouillage », est une tendance pédagogique qui consiste essentiellement à apprendre avec ses mains. Nos ateliers inventifs s’inspirent de cette approche. On y propose un défi que les élèves doivent relever en utilisant des outils et du matériel simple pour développer une solution novatrice. L’objectif est que les élèves soient constamment dans l’action, qu’ils manipulent, qu’ils testent leurs idées, le tout pour stimuler leur réflexion et leur créativité. Dans ce genre d’activité, l’erreur est permise, voire valorisée. Les élèves imaginent une solution, fabriquent un dispositif, en font l’essai et trouvent des façons de l’améliorer. La valorisation de l’erreur offre ainsi une occasion de renforcer la persévérance, l’autonomie et de vivre de façon authentique une démarche d’investigation.

Nos défis scientifiques ont été développés pour faire vivre des réussites à tous les participants. À tout moment, c’est la collaboration, et non la compétition, qui est mise de l’avant. Au besoin, des défis supplémentaires sont lancés aux équipes d’élèves qui sont plus avancées, afin d’amener leur réflexion à un niveau plus approfondi.

Une activité de tinkering peut favoriser l’intégration et la rétention de concepts scientifiques. Les élèves se souviendront de leurs réalisations, de leurs essais ratés et de leurs réussites. Ils seront éventuellement en mesure de faire des liens entre l’activité qu’ils ont vécue et certains des apprentissages qu’ils font en classe. Par contre, durant l’atelier, les concepts scientifiques ne sont généralement pas expliqués ou nommés. L’enseignant tirera profit de cette expérience en effectuant des liens au moment d’expliquer ces notions ultérieurement.

ÉDUCATION ET MÉDIATION SCIENTIFIQUE
.button-5c43cbd3cf193 { margin-bottom: 15px; margin-top: px; min-width: 0px !important; } .button-5c43cbd3cf193 { background-color:#252525; } .mk-button.button-5c43cbd3cf193.flat-dimension:hover { background-color:#239582 !important; }
RECHERCHE ET INNOVATION
.button-5c43cbd3cf38f { margin-bottom: 15px; margin-top: px; min-width: 0px !important; } .button-5c43cbd3cf38f { background-color:#252525; } .mk-button.button-5c43cbd3cf38f.flat-dimension:hover { background-color:#239582 !important; }