Formation initiale des maîtres

Activités / Matériel pédagogique et formation / Formation initiale des maîtres

Projet d’appui à la formation initiale des enseignants du primaire (2012-2015)

Dans le cadre d’un projet de collaboration entre le Centre de démonstration en sciences physiques, la Chaire de leadership en enseignement des sciences et développement durable et la Faculté des sciences de l’éducation de l’Université Laval, des outils éducatifs ont été développés pour appuyer la formation initiale des enseignants du primaire. Par ailleurs, ce matériel peut aussi être utilisé en contexte de classe. Les SAÉ-démonstrations visent spécifiquement l’appropriation de concepts fondamentaux liés à quatre thématiques : la flottabilité (masse volumique, poussée d’Archimède), le système planétaire (alternance jour-nuit, saisons) et la Lune (phases, éclipses, face cachée), les principes des machines simples (leviers, poulies) ainsi que l’idée de mesure. Les documents, que vous pourrez télécharger ci-dessous, se déclinent en un ensemble de fiches : concepts, démonstrations, diaporamas, propositions d’utilisation en formation universitaire et en classe du primaire.

PROJET D’INTÉGRATION DE REPÈRES CULTURELS EN ENSEIGNEMENT DES SCIENCES AU SECONDAIRE ET AU COLLÉGIAL (2013-2015)

Un deuxième projet de collaboration a été mené par le Centre de démonstration en sciences physiques et la Faculté des sciences de l’éducation de l’Université Laval. Il visait à appuyer la formation en didactique des sciences aux niveaux secondaire et collégial par l’intégration d’une approche culturelle appuyée par des démonstrations. Le matériel pédagogique que vous pourrez télécharger ci-dessous présente différentes démonstrations scientifiques surprenantes, développées dans une perspective de transfert en classe. Celles-ci sont contextualisées à l’aide d’histoires choisies pour mettre en évidence la créativité, l’ingéniosité et la passion dont ont fait preuve des femmes et des hommes pour mieux comprendre le monde qui nous entoure. Dans les trois modules, structurés autour d’un thème intégrateur, les sciences sont présentées comme une entreprise humaine et les savoirs scientifiques comme un héritage commun.

Visuel_Module_CameraObscura_2

La camera obscura
et l’évolution des
idées « lumineuses »

Ce module de démonstration s’intéresse à la camera obscura, un appareil qui a permis de mieux comprendre la lumière, les images et la vision à travers l’histoire. Le module s’articule autour de quatre fiches d’accompagnement portant sur différents thèmes – l’œil et la vision, la lumière et l’astronomie, la perspective dans les arts, l’image et l’idée d’observation – et présentant des montages de démonstration pouvant illustrer concrètement certains phénomènes « lumineux ».

Visuel_Module_Musique_2

Du son à la musique : où créativité et sciences se rencontrent

Ce module de démonstration aborde le thème de la musique comme trame de fond pour présenter différents phénomènes liés à la nature du son, à sa perception et à son interprétation. La musique, comme ancrage culturel, nous nous permet de présenter les préoccupations ou les croyances qui avaient cours à certaines époques et qui ont permis de faire évoluer nos connaissances. La musique nous sert ainsi de prétexte pour faire des ponts entre arts, sciences et mathématiques, une autre façon d’illustrer les prouesses de la créativité humaine.

Visuel_Module_Mesures

Se mesurer
au
monde

Ce module de démonstrations aborde le thème de la mesure pour présenter différentes « histoires de science » par l’entremise de montages surprenants. Le module s’articule autour de trois axes. Le premier porte sur la mesure de la Terre, en particulier sa dimension et son âge. Le deuxième s’intéresse à la lumière et sur la façon dont on est arrivé à mesurer des phénomènes lumineux, tandis que le troisième a pour objectif de discuter de certaines limites de la mesure et des modèles prédictifs en s’initiant aux sciences de la complexité.