20 ans du CDSP – Électrons

20 ans du CDSP – Électrons

LA CHAÎNE HUMAINE

 

Le vent électrique

Au milieu du 18e siècle, on réussit à générer des arcs électriques de quelques centimètres. L’abbé Nollet, physicien français, fait des expérimentations à partir de tels arcs électriques et rend compte de ces phénomènes à l’aide du concept de « vent électrique ». Il réalise plusieurs expériences électriques célèbres auprès de la noblesse, dont celle de la chaîne humaine pour établir la vitesse du vent électrique. La machine de Whimshurst, exposée ici, a servi lors de la conférence-démonstration Électron à produire l’électricité nécessaire pour l’expérience de la chaîne humaine.

 

Tomber sous le charme électrisant

L’expérience de la chaîne humaine est toujours spectaculaire. Lors d’une des conférences Électron, quelque chose d’inattendu survient  pendant cette expérience :  une jeune fille tombe évanouie. Le conférencier est perplexe, surpris et un peu anxieux, d’autant plus qu’il sait que le choc envoyé est sans danger. Mais personne n’est à l’abri des surprises! Heureusement, la jeune fille reprend conscience rapidement.